Articles récents

Défi Qi Gong : le retour ⛩ !!!!

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ahhhh chers ami(e)s lecteurs et lectrices me revoici ⛩🖋 !

Ainsi que je vous l’avais annoncé, j’ai donc commencé mon apprentissage du Qi Gong.

Mais les aléas du quotidien m’ont privée ces derniers temps de téléphone portable, ce qui m’empêche dans l’immédiat de réaliser les vidéos journalières de ma progression…

Il me faudra donc un délai supplémentaire pour que je puisse partager visuellement avec vous mes avancées. En attendant, confrontée à la réalité du terrain, j’ai revu mes objectifs, et pense être plus longue que prévu à installer quotidiennement cette nouvelle routine de santé.

Déjà, je pense m’être emballée en cherchant d’entrée de jeu à développer mon intuition. En effet, le maître de Jean Pelissier, Leung Kok Yuen, explique bien qu’il y a toujours une remontée de nos dons les plus enfouis (à condition de les accepter pleinement), qu’il ne faut pas l’ambitionner mais plutôt accepter ce qui se présente naturellement.

Ok, donc je vais simplement appliquer les conseils donnés dans le Dvd, essayer d’adopter une bonne posture initiale et d’exécuter les mouvements préconisés le plus justement possible.

En premier lieu, il faut mémoriser les points suivants, garants d’une juste position et d’un apprentissage sécurisé et optimal :

  • toujours placer ses pieds parallèles et à écartement de la hauteur des épaules, quitte à prendre un mètre pour en obtenir la mesure exacte;
  • ne pas tendre son corps, adopter une position debout naturelle;
  • maintenir sa colonne vertébrale bien droite mais en souplesse, sans tensions, la tête et la nuque droites elles aussi, toujours sans forcer; on peut imaginer que le point “An Tu Maï ou An Ren Maï” situé entre l’anus et le scrotum nous relie à la terre, et que le point “Baï Wai ou Van Tu Maï” situé au sommet de la tête, au ciel;
  • les épaules se tiennent sans ressortir en arrière, légèrement tombantes, dans leur position naturelle;
  • les bras se tiennent eux aussi naturellement, le long du corps;
  • on essaie de respirer en conscience, avec le ventre et le diaphragme; lorsqu’on inspire, on gonfle le ventre, on le rentre en expirant;

Se concentrer sur le rythme de sa respiration lorsqu’on a tendance à se perdre dans son mental et à avoir du mal à arrêter de penser est très bénéfique. Cela permet de vraiment prendre conscience du moment présent, de stopper le flot incessant des pensées et de dissiper le stress.

Autre point important, apprendre à se concentrer sur le Dan Tien, situé à environ deux doigts horizontaux sous le nombril. C’est un centre qui régit entre autre notre centre de gravité. Lorsqu’on se concentre dessus en respirant en conscience, il permet de se centrer et d’être plus présent dans l’instant.

Pour commencer ce travail sur de bonnes bases, je me suis donc attelée à maîtriser la posture de départ, à caler dessus ma respiration et à apprendre le mouvement d’échauffement, très simple, ainsi que les deux enchainements d’ouverture et de fermeture que l’on répètera logiquement à chaque début et fin des Qi Gongs – une fois la série entièrement mémorisée.

Tout au long de la journée, on devrait respirer en pleine conscience entre 200 et 300 fois !

Personnellement, je m’aide énormément de la musique pour placer mon corps correctement dans l’espace, ainsi que pour inspirer et expirer en rythme, sans forcer, et pour exécuter le mieux mes mouvements et avec le plus de souplesse possible.

J’ai hâte de pouvoir enfin partager avec vous mes progrès quotidiens à l’aide des vidéos. Je ne vous cache pas avoir un certain trac… Mais bon c’est un défi que je me lance et qui me permettra sans doute d’avancer et d’évoluer, alors, dès que c’est techniquement possible pour moi, vous en saurez plus sur le Qi Gong !

À bientôt ☺️😉 !

Vous pourriez aussi aimer...

2 Comments

  1. Merci beaucoup j aime beaucoup la manière dont tu l amènes , du coup pour moi c est acquis ! J attends la suite !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *