Articles récents

Instinct ou intuition ?

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Je constate souvent une confusion entre instinct et intuition.

Pourtant il me semblent différents, même si cette divergence est très subtile.

Je vais tenter dans cet article d’illustrer ce qui les distingue.

J’aurais du suivre mon intuition…

Une victoire un peu amère :

Alors qu’avait lieu la finale de la coupe du monde 1998, je suivais des connaissances dans un bar près des Champs Elysées où nous regardâmes le match. Je ne sais pas vraiment pourquoi je décidais d’être là, moi que le foot rebute plutôt qu’autre chose (je ne suis pas en phase du tout avec les valeurs qu’il véhicule), mais je forçais mon feeling et accompagnais donc ces relations.

Après le match, toujours aussi peu convaincue d’avoir fait le bon choix, je persistais dans ma bêtise en suivant le groupe sur les Champs Elysées. La “fête” battait son plein. Tandis que nous remontions l’avenue progressivement au coeur de la foule, et que j’avançais à une bonne dizaine de mètres derrière mes relations, je vis une bande d’hommes relativement énervés s’approcher à grands pas de moi..

Et là, sans que je ne pus faire quoi que ce soit, l’un d’eux m’attrapa entre les jambes et me traina, furieuse, sur une bonne centaine de mètres…

Je me débattais, il me lâcha, surpris… J’étais hors de moi et sous le coup de la surprise… Les cinq hommes m’encerclaient, et alors que je suis plutôt de nature “peace and love”, je me mis à leur distribuer des claques avec élan à 360° et à leur infliger une correction comme jamais je n’avais eu l’occasion de le faire de ma vie ! Et surtout, comme je ne pensais jamais être capable de le faire !

Ils me regardaient l’air ahuri, blêmes, hyper étonnés par ce qui leur arrivait. Et la foule tout autour, qui ne réagissait pas eut pour effet de décupler ma rage !

La différence entre instinct et intuition :

Dans le cas présent, il est évident que je n’ai pas suivi mon intuition qui me disait que je n’avais rien à faire là où je me trouvais. J’avais vraiment suivi le groupe sans aucune conviction. J’aurais du m’écouter, chose qu’à l’époque, pour diverses raisons, notamment d’éducation, je ne faisais jamais !

Quant à mon talent pour me défendre alors que je n’avais jamais appris à me battre, je pense le devoir à mon instinct, fruit sans doute d’un savoir emmagasiné par mon adn depuis des centaines d’années de vécu de mes ancêtres !

Voilà selon moi ce qui constitue la différence majeure existant entre instinct et intuition. Le premier est plus de l’ordre d’un réflexe physique quand la deuxième est également très spontanée mais n’est pas le fruit d’un apprentissage. Plutôt celui d’un savoir immanent ici et maintenant, à la disposition de tout un chacun.

 

***

Pour conclure, il me semble évident que l’instinct comme l’intuition sont indispensables à une vie épanouie et équilibrée. On ne saurait se passer de l’un ou de l’autre.

Vous ai-je aidé à y voir plus clair entre les deux ? Êtes-vous d’accord avec moi ? Qu’en pensez-vous ?

N’hésitez pas à me faire part de vos avis dans les commentaires !

À bientôt 😊 !

 

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *