Articles récents

L’intuition : un don réservé à certain(e)s ?

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
L'intuition est-elle un don ?
L’intuition, un don ?

Nous sommes dotés d’intuition. C’est un don, un beau cadeau que la vie nous a fait !

S’il est question de don, des individus seraient-ils plus doués que d’autres ?

L’intuition, privilège de peu de gens ?

Certain(e)s aiment se placer au-dessus du commun des mortels. Ils prétendent être doués de talents qui les différencieraient, qui les rendraient « plus… »  parce qu’ils sont intuitifs. Selon moi il est ici plutôt question d’un réel problème d’égo. Et si ces personnes savent se connecter à leur savoir intérieur, ça n’en fait en aucun cas des êtres exceptionnels, spéciaux ou différents. Nous sommes tous intuitifs, depuis notre naissance.

Nous avons tous un jour connu cette reliance, cette évidence, ce « savoir, sans savoir pourquoi ». Nous sommes tous, sans exception, privilégiés par ce don. Mais c’est comme tout, ça se travaille.

J’insiste là-dessus car ça me peine d’entendre ou de voir des gens qui ne sont plus capables de se relier à eux-mêmes, de se faire profondément confiance. Je l’ai vécu aussi, et je sais à quel point c’est douloureux.

Sans confiance en soi : peu ou pas d’intuition…

Pourquoi ? Parce qu’on n’ose pas s’écouter…

D’où vient ce “manque” d’intuition ?

De notre éducation, familiale, scolaire, “sociétale”… Dès lors qu’elle est dénigrante de ce que nous sommes, de notre différence. Car nous sommes tous semblables, mais tous uniques, donc : différents. En niant nos aspirations, nos besoins, notre âme d’enfant, nous nous éloignons de nous-mêmes. C’est pareil lorsqu’on nous impose des choses qui ne nous correspondent pas “pour notre bien”, ou pour d’autres raisons, et qu’on finit par se les dicter tout seul, par habitude…

Les mensonges, ceux qu’on subit, ceux qu’on profère, ceux qu’on se fait. Ne pas se mentir, l’intuition a besoin d’authenticité, de vérité pour surgir.

La peur. Les peurs…

Tout ce cocktail détonnant, nous a doucement, mais sûrement, éloignés, voire coupés de notre intuition.

L’intuition, une particularité féminine ?

Il est aussi courant de lire ou d’entendre que les femmes seraient plus intuitives que les hommes. Il est vrai que naturellement, vu la façon dont nous sommes faites, nous avons peut-être plus tendance à une certaine introspection. A être tournées vers notre intériorité, à l’écoute de nos sensations et émotions. Ce qui pourrait laisser penser que nous avons plus d’intuition, ce fameux “sixième sens”, qui n’a rien d’un sens (mais c’est un autre débat, sur lequel je reviendrai plus tard…).  C’est complètement faux. Certaines femmes sont coupées d’elles-mêmes et donc de leur intuition. Et  cette dernière n’a pas de genre. Elle est une particularité humaine.

Bien sûr, en niant cela, en nous en persuadant nous-même. Ou si un entourage peu bienveillant réussit à nous convaincre du contraire, alors oui : nous préparons le terrain pour qu’on ne fasse plus jamais attention aux signaux qu’elle envoie.

Comment se faire confiance et se tourner vers son propre savoir, quand on nous a appris toute notre vie à ne pas nous écouter ? A avoir sans cesse besoin de l’autre pour répondre à des questions existentielles, intimes ? Bien sûr qu’on a besoin des autres ! Mais qui peut savoir mieux que soi ce qui nous correspond vraiment, ce dont on a besoin pour être heureux ?!

On a tous des guides, des mentors, des gens qui nous inspirent, nous font rêver. Je suis toutefois intimement convaincue qu’ils ne sont d’une réelle qualité, que lorsqu’ils nous enseignent l’autonomie de pensée et d’action. Celles et ceux qui créent une dépendance, je m’en méfie beaucoup… Ils sont toxiques.

Il y a de cela de nombreuses années, j’étais très mal dans ma peau. Je n’en avais pas conscience. J’avais beaucoup, mais vraiment beaucoup de mal à me faire confiance et je ne croyais plus trop en la vie. J’étais très anxieuse, souvent négative. Les soucis du quotidien avaient tendance à me submerger jusqu’à parfois me faire perdre presque totalement, voire complètement le sommeil… Dédicace à celles et ceux qui connaissent l’insomnie, et l’enfer dans lequel elle peut rapidement nous plonger… 😱🙄

Bref, j’avais donc peu confiance en moi et en la vie. Et comme je ne trouvais quasiment pas de réconfort dans mon entourage, je pris la fâcheuse habitude de me tirer les cartes pour un oui ou pour un non… Dès qu’une situation me stressait, que je devais prendre une décision : cartes ! Complètement addict !

Que les choses soient claires, je ne dénigre pas la cartomancie ni celles et ceux qui la pratiquent. Je pense au contraire qu’elle peut être très intéressante, enrichissante et ouvrir l’esprit sur de nombreux sujets. Tout dépend évidemment de “comment”, “pourquoi’ et à quelles fins on le fait.

Comme ça m’intéressait beaucoup, que j’étais douée et que j’ai toujours aimé aider mes semblables, je me suis mise à tirer les cartes à mon entourage, puis à de parfaits inconnus. Et peu à peu j’ai réalisé à quel point ça me donnait un pouvoir sur la vie des gens… Certains étaient sceptiques, d’autres me faisaient une totale confiance… J’étais bien intentionnée, je ne voulais aucunement arnaquer qui que ce soit…

L’intuition, un chemin vers Soi :

Mais si je me trompais, si j’induisais ces personnes en erreur ? Si elles commettaient  un acte grave, ou irréparable parce que je les avais mal conseillé, orienté ? Plus le temps passait et plus je vivais mal la situation. Je n’aime pas avoir de pouvoir sur les gens. Je préfère les aider à le prendre en toute indépendance.

Je compris à quel point il est important d’autonomiser au maximum les personnes. La plupart du temps, un tirage n’est pas figé. Les cartes sortant au moment où on les tire sont le reflet de l’énergie émanant de l’instant et de la situation présents. Si on poursuit dans la même dynamique, voici ce qu’il adviendra probablement du futur. Mais il appartient à chacun d’agir et de faire ce qu’il faut pour qu’une situation évolue différemment.

Depuis je ne tire quasiment plus les cartes. Me concernant, ayant fait un profond travail de reconnexion à ce que je suis, je n’ai plus besoin de me tirer les cartes quotidiennement et à tout va. De temps en temps, je les sors, pour confirmer ce que je sens, ce que je vois. Mais je préfère me fier à mon intuition et prendre le risque de me tromper plutôt qu’être de nouveau dans cette forme de dépendance. Je me sens bien plus libre et heureuse aujourd’hui.

Avoir traversé toutes les difficultés qui ont jalonné ma route jusqu’à il y a peu de temps, m’aura finalement permis de renforcer ma confiance en moi, en ma force intérieure et en cette “petite voix” qui me guide si justement.

Je n’ai plus peur de faire des erreurs, je sais à présent qu’elles m’enseignent. Plus que jamais je crois en la Vie et je ne l’ai jamais autant aimé.

Etre connecté à soi, faire confiance à son intuition est un des plus beaux cadeaux qu’on puisse Se faire. C’est apprendre à se (re)connaître.

Se faire confiance c’est aussi s’aimer, se respecter. Et comme je suis persuadée que pour donner de la qualité aux autres, on doit commencer par s’en accorder à soi, alors je peux dire aujourd’hui que oui, je sais enfin aimer et aider comme il faut.

On apprend toute sa vie. Et j’ai hâte d’apprendre et d’apprendre encore ! C’est beau ! Ça nourrit !

Et grâce à l’intuition, c’est chouette ! Parce que je vais rapidement, et avec plaisir, vers ce que j’ai besoin d’apprendre pour évoluer et être un peu plus heureuse chaque jour ! C’est vraiment comme ça que je le vis, comme un jeu très intéressant, enrichissant et passionnant.

Tu te dis : “ok Alix, t’es en forme à ce que j’comprends, une amie invisible, à 45 ans… Tout va bien, quoi…!”

Ben ouais, je te rassure, rien n’a jamais été aussi beau que ce que j’accepte finalement de vivre aujourd’hui. Parce que je me l’autorise enfin, et que je n’écoute maintenant ce qu’on me dit que lorsque je sens profondément que ça va m’être utile. Que c’est sincère. Que ça va m’aider à progresser et non me tirer vers le bas…

C’est un magnifique chemin de compréhension de soi, mais aussi des autres et de la Vie. Pourquoi magnifique ? Parce qu’il y a quelque chose d’insaisissable à ce procédé pourtant tellement juste et valorisant. Tout le mystère qui l’entoure (mais qu’on peut toutefois de mieux en mieux expliquer et comprendre, j’y reviendrai dans un autre article 😉), met une forme de “magie” dans notre quotidien. Ça donne le sourire ! Et j’aime me sentir à la fois “en contrôle” et totalement dépassée par ce “feeling” qui vient si bien me conseiller jusque dans les choses les plus anodines de mon quotidien… La confiance et la sérénité qu’elle engendre ouvrent l’esprit, le coeur… Ça rend heureux ! Et c’est un procédé totalement naturel, pourquoi s’en priver ?

C’est pour cela qu’un de mes souhaits les plus forts est d’aider autant de personnes que possible à retrouver leur chemin vers Leur propre vérité. Vers cet inépuisable et très fiable guide intérieur, qui existe pour notre plus grand bien et notre bonheur. Et qui n’est pas l’apanage de quelques privilégiés, mais bien une des particularités qui fait de nous l’humanité. Dans toute sa grandeur.

Et il est plus que temps que chacun s’y reconnecte afin qu’on ne nous dicte plus notre chemin, ou ce qui serait bon ou pas pour nous !

Et toi qui me lis en ce moment (je me permets le tutoiement), qu’en penses-tu ? N’hésites surtout pas à m’en faire part dans les commentaires 😊 !

Au plaisir (de la vie, peut-être de vous lire, d’en savoir plus…) !

Bref… A bientôt !

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *