Articles récents Intuition et Bien-être Intuition et Développement Personnel

Ne plus se mentir pour être en lien avec son intuition

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

On peut malheureusement tous être tentés de se raconter des histoires. Souvent pour éviter de regarder une réalité qui nous est trop douloureuse bien en face.

Et oui, c’est humain. Mais ça n’est pas très productif… Et dans le domaine de l’intuition, se mentir sur ce qu’on est et sur les évènements, ou les gens qui nous entourent, est tout simplement catastrophique.

Pourquoi ? Je vais vous l’expliquer dans cet article.

1. Le mensonge nous éloigne de la réalité :

Et oui, c’est son but. Nous dégager d’une réalité qui ne nous convient pas. Mais le problème c’est qu’on ne vit plus ce qui est vrai. On s’invente une vie virtuelle, on se crée un personnage, on se perd dans nos fables et nos illusions… Et l’intuition est tout sauf une illusion. Elle se nourrit de vérité, d’authenticité. Et elle se manifeste essentiellement lorsqu’on est honnête avec soi-même. Il faut apprendre à s’accepter, à accueillir ce que nous sommes, ce qu’est la vie, notre entourage. Un travail sur nous-même peut grandement nous y aider. Personnellement je ne pourrais me passer de spiritualité et de philosophie, qui m’aident énormément à surmonter les difficultés d’acceptation de ma personne et de la vie.

2. S’accepter et accepter ce qui est :

On s’accepte si on s’aime entièrement. Avec ses qualités et ses défauts. Et nous en avons tous. Cela n’empêche aucunement de travailler sur soi pour s’améliorer. Par exemple depuis que je fais du Qi Gong (ça y est je maitrise enfin la totalité des 7 Qi Gong de Leun Ko Yuen !), je sens plus de calme et de recul dans ma façon d’appréhender les évènements.

Étant très spontanée, c’est un réel gain. Je m’emballe moins, je prends plus le temps de la réflexion, et ça ne me pèse pas du tout. Moins de temps perdu à tergiverser sur des “ah, mais pourquoi j’ai réagi de cette façon, j’aurais dû… ceci ou cela…”; je n’ai pas l’impression d’avoir changé, mais d’avoir évolué. Je suis comme Darwin, je crois en l’évolution. Celle des consciences.

3. Se connaître pour se connecter à son intuition :

“Connais-toi toi-même” devise inscrite au frontispice du Temple de Delphes, reprise par Socrate… En se connaissant, en étant honnête avec soi, en s’acceptant tel que nous sommes, on a bien plus de chance de comprendre ce que sont les autres, ce qu’est la vie. En saisissant notre nature profonde on se relie à l’humanité toute entière. On se relie à l’intuition par l’authenticité de ce qu’on ressent et par la capacité qu’on a de comprendre ce qui se passe en nous. Des impressions qui nous traversent pour nous enseigner.

4. Ne plus se mentir pour se faire confiance :

Être honnête avec soi-même c’est pouvoir se faire confiance de manière certaine. Quoi de plus terrible que de ne pouvoir se fier à soi ! On est censé être son meilleur ami, non ? On est ainsi moins dépendant d’autrui. D’ailleurs lorsque c’est le cas on ne se sent plus jamais seul. L’amitié se nourrit d’honnêteté. Où est le plaisir dans le fait de devoir jouer un rôle, ou de mentir pour se sentir accepté et aimé ? Y compris de soi-même. Se faire confiance et avoir confiance dans le fait qu’on est intuitif est indispensable à la connexion et à l’émergence de notre intuition.

 

Vous l’aurez donc compris, le mensonge est une voie royale d’échec dans le domaine de l’intuition.

Pour intuiter sans se tromper, rien de tel qu’être vrai, avec soi, et avec les autres. Et quel plaisir d’être apprécié pour ce qu’on est réellement !

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *